Maria Luciani

 

Maria Pasqualina Luciani naquit à Montegranaro (Italie) en 1920. Sa vie fut toute de simplicité. Jeune fille, elle renonça à rechercher son bonheur dans le mariage, désirant devenir religieuse passioniste. Elle entra au monastère de Ripatransone en 1945, et fit sa profession perpétuelle en 1950. Son nom de religion était : sr. Maria Addolorata del S. Costato. Elle écrivait à ses parents : "Dans ce monastère j'ai trouvé le bonheur : c'est le paradis sur la terre !"  Sa vie d'union intime avec le Seigneur lui permit de surmonter l'épreuve de la maladie. Atteinte de la tuberculose, elle doit quitter à plusieurs reprises son monastère pour se faire soigner ; et meurt en 1954, laissant derrière elle le souvenir d'une grande sainteté. Ses dernières paroles furent d’amour : "Mon Jésus, je t'aime de tout mon coeur, de toute mon âme, de toutes mes forces. Je m'offre à toi toute entière, et jusqu'aux fibres les plus intimes de mon coeur".

L'Eglise l'a déclarée servante de Dieu.

 

Retour page précédente