dominique barberi

 

 

 

 Dominique de la Mère de Dieu est né près de Viterbe (Italie) en 1792. A 22 ans, il abandonne les travaux des champs, pour entrer chez les passionistes, où il manifeste des dons exceptionnels aux plans intellectuel et spirituel. Prêtre, il s'adonne intensément à l'enseignement, au ministère de la parole, à la direction spirituelle, et à la rédaction de nombreux écrits philosophiques, théologiques et pastoraux. De Rome, il est envoyé en Belgique en 1840, puis en Angleterre en 1842. C'est lui qui accompagne le cardinal Newman dans sa démarche de conversion, qui le conduira de l'anglicanisme jusque dans l'église catholique. Dominique meurt en 1849, à Sutton, où sa tombe devient un lieu de pèlerinage pour les catholiques anglais.

 

livre de Barberi sur la Vierge Marie publié en français en 1856

 

 Retour page précédente